Informations

Les Petits Laborantins

Dans le cadre de la semaine des lycées français du monde, les élèves de CP sont venus faire des sciences dans les laboratoires du lycée VERDUN ! #SemaineLFM

Le thème de cette semaine est le plurilinguisme et la pluralité culturelle. Les élèves de CP étaient accompagnés dans leur découverte des sciences par leur professeure des écoles, Mme SKOCZEK, ainsi que par des enseignants de sciences physique et chimique, M. MAS et de sciences de la vie et de la Terre, M. LE NESTOUR.

La présence et l’accompagnement des élèves de CP par des élèves de 3èmequi préparent le Diplôme National du Brevet (DNB) français a permis de mettre en œuvre les objectifs de plurilinguisme et de pluralité culturelle au centre de ce projet. Objectifs qui seront approfondis en classe par les élèves de CP avec leurs enseignantes d’arabe et de français.

Les séances de « Sciences Physiques » et de « Sciences de la Vie et de la Terre » ont porté sur la biologie végétale. Les objectifs pédagogiques étaient d’amener les élèves à questionner le monde qui les entoure. Les notions abordées furent la fleur, comme organe propre au monde végétal, et les vaisseaux conducteurs, comme moyens de circulation de l’eau dans le monde végétal.

Ce que les élèves ont appris en sciences physiques :

Naël : Les petits points bleus sont les tuyaux de la plante pour que l’eau passe dedans. On aide la plante, on l’arrose.

Julia : Les racines boivent de l’eau.

Rama : L’eau monte par les petits tuyaux….

Julia : …… jusqu’aux feuilles.

Ce que les élèves ont appris en sciences de la vie et de la Terre :

Nadia : On a ouvert les pétales avec nos mains parce que la fleur était fermée. Les pétales sont fermés.

Laura : La fleur n’était pas encore prête.

Collectivement : à l’intérieur, il y avait des ronds.

Julia : C’était des pistils.

Collectivement : L’orangé c’était les étamines.

A l’issue des travaux pratiques les élèves de CP ont eu l’occasion de faire part de ce qu’ils ont ressenti.

Les élèves témoignent de leur visite :

Laura : Le cœur, il frappe quand on arrive car il y a beaucoup de gens.

Carla : J’ai senti le vertige car je n’ai jamais vu Verdun 1.

Adam : Aujourd’hui, c’était l’aventure parce que je ne suis jamais venu travailler dans cette classe.